juin 23 2020 4Comments
différence osteopathie etiopathie paris montrouge

Quelle est la différence entre l’ostéopathie et l’étiopathie ?

Cette question est LA principale question que vous nous posez lorsque vous apprenez à connaître l’étiopathie.

C’est vrai ! Après la fameuse question : « C’est quoi l’étiopathie ? »

La deuxième c’est : « Mais du coup, quelle est la différence entre l’ostéopathie et l’étiopathie ? »

C’est confus dans votre tête, et c’est NORMAL !

Pourquoi ?

Parce que nous sommes toutes deux des thérapies manuelles. Et ça se ressemble, forcément !

Bah oui, on a l’air de faire la même chose : on vous pose des questions et on agit avec nos mains sur votre corps.

C’est difficile de voir les différences de prime abord…

L’intérêt de cet article, c’est qu’après l’avoir lu, vous y voyiez plus clair.

J’espère que ce sera le cas ! [-> Tableau récapitulatif à la fin de cet article !]

N’hésitez pas à me donner votre avis !👍

 

Après plusieurs années d’exercices en tant qu’étiopathe, de nombreuses discussions avec des ostéopathes (amis pour certains) et des retours réguliers de mes patients, je peux donc vous donner les 2 principales différences qui ressortent le plus entre l’étiopathie et l’ostéopathie.

Et qui sont, je trouve, les plus importantes pour vous, en tant que patients.

 

1) L’homogénéité de la profession

 

  • L’ostéopathe a effectué 5 ans de formation dans une des 74 écoles de France. (Je parle de la France uniquement car il existe des écoles d’ostéopathie ailleurs dans le monde.)

 

  • L’étiopathe a effectué 6 ans de formation dans une des 4 écoles françaises. (L’étiopathie étant française il n’existe que ces 4 écoles).

 

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

  • Parce qu’en étiopathie, nous avons des examens nationaux. C’est-à dire que tous les examens de fin d’études se passent à Paris. Tous les étudiants passent les mêmes examens. Ils ont reçu les mêmes cours, la même formation.

 

  • En ostéopathie, il existe beaucoup d’écoles. C’est pour cela que tous les étudiants ne reçoivent pas exactement la même formation d’ostéopathe. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas bien et que la formation reçue n’est pas de qualité.

 

-> Cela veut simplement dire que lorsque vous consultez un étiopathe, vous aurez le même traitement. Qu’il soit à Paris, à Bordeaux ou à Marseille.

-> En revanche, lorsque vous consultez un ostéopathe, vous n’aurez pas essentiellement le même traitement. Par exemple, il y a des ostéopathes qui font « craquer », d’autres non.

 

En parlant de traitement, quelle est la différence entre le traitement en étiopathie et en ostéopathie ?

 

2) Le traitement 

 

  • L’ostéopathe prend en charge ses patients pour 1 ou 2 séances. A renouveler environ tous les 3 à 6 mois. (En règle générale)

La séance dure 1h et il regarde tout votre corps. Des pieds à la tête !

Il analyse vos « anomalies » structurales, vos déséquilibres, etc.

Il vous regarde et vous palpe pour juger d’éventuels blocages ou autres.

Puis, il traite les zones qu’il juge nécessaires.

==> C’est un peu comme faire le contrôle technique de sa voiture !

 

  • L’étiopathe prend en charge ses patients sur 3 à 6 séances en moyenne. En fait, jusqu’à la disparition totale des douleurs.

La séance dure 30 minutes. (En règle générale encore une fois)

Il vous pose des questions sur vos symptômes : « Où avez-vous mal ? », « Avez-vous des irradiations dans le bras ? », etc.

En outre, il vous pose des questions sur ce que vous avez, pour établir un diagnostic précis.

Une fois ce diagnostic établi, il sait déjà ce qu’il va faire.

Il va traiter la ou les zones responsables de vos symptômes.

==> C’est un peu comme faire réparer sa voiture chez le garagiste ! (Un bon garagiste unh 😄)

 

Donc, si on vulgarise : les ostéopathes font leur diagnostic en vous palpant et les étiopathes font leur diagnostic en vous posant des questions.

 

étiopathe paris montrouge

 

  • Qu’est-ce que ça change ? -> En gros, ça veut dire que l’un se base sur son ressenti personnel (l’ostéopathe), et que l’autre se base sur l’anatomie du corps humain et ses mécanismes (l’étiopathe).

 

Alors ? Vous avez mieux compris la différence ?

Dites-moi ce que vous en pensez ! 😉

 

etiopathe paris montrouge

4 comments

  1. Bonjour, merci pour l’effort d’explication. En tant qu’osteopathe je me suis également penché sur la question.
    Pour commencer nous avons également une phase d’anamnese qui nous permet de poser des hypothèses diagnostiques. Grâce à cela nous pouvons savoir si cela est du domaine de la thérapie manuelle ou non. Mais c’est vrai que nous allons faire d’avantage confiance à notre ressenti, et j’espère que vous aussi (Rollin Becker disait : « seuls les tissus savent »
    Je vous invite à fouiller dans l’histoire pour voir que l’ethiopathie fondée par Christian Tredaniel repose en fait sur les enseignements inspirés de l’ostéopathie aux États Unis que lui et son mentor André de Sambucy ont pu recevoir..
    C’est donc une « branche » de l’ostéopathie. D’ailleurs la majorité des ethiopathes formés au cours du XXe siècle en Suisse se sont rebaptisés eux même ostéopathe.
    Bien à vous et bonne chance dans votre chemin thérapeutique.

    Répondre
    1. Bonjour,

      Merci de votre commentaire sur mon article sur les différences ostéopathie/étiopathie.

      Nous avons bien entendu de nombreux points communs.

      Effectivement, nous avons étudié l’histoire de l’étiopathie, et j’ai eu la chance de pouvoir connaître Christian Trédaniel, donc je connais « bien » l’étiopathie et ses racines.

      J’ai pratiquement tout lu de André de Sambucy, ce sont des ouvrages précieux avec du bon sens et des conseils pratiques très utiles.

      Pour en revenir à ce que vous disiez, la démarche de l’étiopathie n’est pas « d’écouter » les tissus, même si malgré tout lors du traitement bien sûr nous sentons ce qui se passe sous nos doigts.

      Nous recherchons la cause, et nous la trouvons lors de l’anamnèse en se centrant sur les symptômes ressentis par le patient.
      Nous nous basons donc sur l’anatomie et la physiologie du corps.

      Grâce aux « Principes fondamentaux de la médecine étiopathique », que je vous invite à lire par ailleurs, et à l’étude des pathologies, nous pouvons connaître la zone à traiter.

      Je trouve que ces deux médecines se ressemblent et sont complémentaires, mais ce ne sont pas les mêmes thérapies.

      Au plaisir d’échanger,

      Bien à vous,

      Charlotte Dupré

      Répondre
  2. Super article, merci !

    Répondre
    1. Merci, ravie qu’il vous plaise !!

      Répondre

Write a Reply or Comment